Parole de recruteur : postuler, ça se prépare !

Chercher un emploi peut s’avérer exigeant, parfois intimidant, surtout en début de carrière. Nous vous proposons ici quelques conseils pour structurer votre recherche et proposer des dossiers de candidatures pour convaincre les recruteurs et décrocher le poste dont vous rêvez !



Partez du bon pied : définissez vos objectifs professionnels en amont


Avant même de commencer la recherche, vous devriez définir des objectifs professionnels clairs et réalistes en tenant compte de vos compétences, de vos aspirations et de l’état du marché de l’emploi au moment de faire l’exercice. Certains éléments devraient absolument entrer en ligne de compte :

  1. Quelles sont vos aspirations, vos motivations ? Quel secteurs, quelles industries vous intéressent ?

  2. Lesquels offrent des ouvertures de postes intéressantes ?

  3. Quelles compétences pouvez-vous facilement mobiliser au quotidien ? Lesquelles pouvez-vous développer ou êtes-vous en train de développer ?

C’est aussi à cette étape qu’il faut vous positionner quand à vos prétentions salariales


C’est vrai pour les docteurs, mais pas que ! Cela dit, les docteurs, surtout ceux et celles qui transitionnent vers le secteur privé, voire vers des postes hors recherche, devraient prendre le temps de bien se positionner du point de vue de leurs prétentions salariales dans le marché qu’ils visent ; pour ne pas miser trop haut et sembler manquer d’humilité, ni trop bas et projeter un manque de confiance… ou pire : demander un salaire nettement en dessous du marché peut questionner vos compétences ou faire penser à l'employeur que vous ne vous rendez pas compte du travail à effectuer !

Prenez le temps de bien déchiffrer les offres d’emploi !


Cela peut sembler évident a priori, mais il est impératif de vous attarder aux fiches de postes qui retiennent votre attention. Pour bien les décortiquer, posez- vous ces questions en les lisant :


Est-ce un environnement où j’aurai envie de travailler ?

Il n’est jamais possible de prévoir parfaitement comment ira son intégration chez un nouvel employeur. Néanmoins, il peut être utile de se projeter en poste au moyen des informations qui sont disponibles. Toute fiche de poste contient certaines informations sur la taille de l’entreprise (est-ce une PME ? S’agit-il d’un grand groupe ?), son secteur d’activité et sa situation dans son écosystème. Le cas échéant, la division ou le service (R&D, industrialisation, propriétés intellectuelles & brevets) où le candidat sera appelé à travailler, de même que le titre du supérieur immédiat, peuvent être affichés. Ces informations sont d’une grande importance car postuler, ce n’est pas que choisir « un job » : c’est aussi choisir un milieu de vie, des collègues, un patron.


Les missions me conviennent-elles ?

Tout comme il est important de bien comprendre le profil de l’entreprise, il est impératif de bien comprendre les missions du poste ; et de s’assurer qu’elle répondent non seulement à vos compétences, mais aussi à vos aspirations professionnelles.


Ai-je les compétences requises ? Dois-je en acquérir de nouvelles ?

Les compétences attendues des candidat.e.s ne sont pas toujours listées les unes à la suite des autres sur l’annonce. Elles doivent en revanche être assez clairement affichées dans la présentation du poste et dans la section du profil recherché. La raison est simple : les compétences constituent le langage commun aux candidat.e.s, aux employeurs et à ceux qu’ils chargent de recruter ! Notez bien les compétences techniques attendues (par exemple, les techniques, logiciels ou langages de programmation), mais il ne faut surtout pas sous-estimer l’importance qui peut être accordée aux compétences transversales, aux aptitudes et au savoir-être ! Savez-vous travailler de façon autonome ? En équipe ? Aimez-vous travailler sous pression ? Avez-vous une bonne écoute ? Une communication écrite impeccable ? À compétences techniques égales, il est évident que vos qualités personnelles feront la différence. Mais attention, certaines qualités seront appréciées positivement pour un poste, tandis qu'elles pourraient être plutôt rédhibitoires pour un autre poste ! Soyez vous-même, il n'y a ni bonne, ni mauvaise réponse. Voyez les compétences comme des mots-clés qui vous aident à comprendre les recruteurs et à vous faire comprendre d’eux ; sachez les identifier dans l’offre d’emploi et les intégrer dans votre dossier de candidature et éventuellement en entretien.

L’importance d’adapter son CV


Si vous lorgnez un ou des postes en particulier, vous pourriez avoir intérêt à adapter votre CV pour mettre en exergue l’adéquation entre votre profil et ce qui est recherché. Attention ! Il ne s’agit pas de donner des informations fausses ou incomplètes, bref, de mentir pour obtenir un entretien, mais plutôt de de cibler les compétences et technologies recherchées et de les positionner stratégiquement (si on les maîtrise, bien sûr !) sur le CV. Par exemple, une programmeuse connaissant plusieurs langages de programmation pourrait décider d’adapter son CV à une offre en y mettant en évidence celui demandé pour le poste. Elle “n'invente” pas sa maîtrise de JavaScript, mais la rend plus accessible pour les recruteurs chargés du poste.


Avez-vous d’autres idées pour une recherche bien préparée ? N’hésitez pas à nous les partager en commentaires !

2 commentaires

contact@adoc-tm.com   |   +33 1 44 88 57 79  | 21 rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris, France

 

    contact@adoc-tm.ca      |   +1 514 430-0939 | 5333 avenue Casgrain, #102 Montréal (Québec) H2T 1X3

Nos CGU / Informatique et liberté / Processus de Recrutement / Mentions légales 

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black LinkedIn Icon
  • Noir Icône YouTube